Close

RANDO SPORTIVE

Traversée du Vercors du 27/08 au 2/09

Pour info:
– étape 1 : 17.5 km D+1220m D- 820m
– étape 2 : 25 km D+ 700m D-1600m
– étape 3 : 9.8 km D+ 920m D- 510m
– étape 4 : 16.6 km D+ 690m D- 700m
– étape 5 : 16.5 km D+ 810m D- 580m

soit au total 85.4 km D+ 4340m D- 4210m environ

 

Sortie du 28 août – La belle Etoile et la Négresse –

Sortie du 28 août – Pointe de Velan

 

 

Sortie du 21 août – le crêt de mouches (départ Plan de Montmin)

Sortie du 7 août – Le tour de la Galoppaz

 

Sortie du 31 juillet – le cirque de St Même

Un parcours mémorable, inédit et 10 heures d’efforts récompensés par la beauté du site !

 

Sortie du 17 juillet – Plateau de Beauregard

Sortie du 19 juin – le tour de la Tulle –

Sortie du 8 juin – Colombier d’Aillon-

Sortie du lundi 22 mai – Roc des Boeufs

Sortie du mercredi 10 mai – Refuge de Chavan depuis Sommand.

Sortie du vendredi 5 mai – Mont Baret

 

Sortie du lundi 24 avril – La croix du Nivolet depuis Lovettaz

 

 

Sortie du jeudi 20 avril – Le clergeon depuis Serrières en chautagne

 

 

Sortie du lundi 10 avril – Dent du chat

 

Sortie du lundi 27 mars – Pointe des Mattes (Châtel)

Sortie du lundi 20 mars – Chalets de la Loriaz (Vallorcine)

 

 

Sortie du lundi 13 mars – Pointe d’Autigny (Abondance)

Sortie du vendredi 10 mars – Sous-Dîne

Sortie lundi 27 février les aiguillettes des Houches

 

Sortie à GIRON lundi 20 février

 

Sortie au refuge du creux de Lachat

Voici les dénivelées et distances parcourues :
 mercredi 15 février : 4.3 km et 680 m D+ et 1.5 km et 150 m D+ (table orientation)
 jeudi 16 février :  15.3 km et 490 m D+ et  1130 m D-

Sortie du 30 janvier

Départ du col du Marais – col des vorets – les 3 vargnes (chalet des chasseurs sur invitation de Claude Rioult) – la molloire et retour au col des marais.

Sortie du 23 janvier

Départ de Montagny (Arith) balade au crêt de la Dolca 1434 m en passant par le lac mariet dessous et retour par le refuge du Creux de Lachat.

Séjour à Gresse en Vercors du 18 au 22 janvier

Sortie du 16 janvier

Plateau des Auges par – 12°

 

Sortie du 9 janvier

le vuache

 

 

Sortie du 4 janvier

Circuit des Tervelles - Départ de Montremont - col des Nantets - pointe de Talamarche (avec les crampons)- crêt des Tervelles - refuge de Larrieux - Montremont

Sortie du 12 décembre

Pointe de la Rochette (au dessus du col de la Forclaz) départ de Verthier

Sortie du 5 décembre

Le crêt de Chalam : départ de Chésery-Forens

La Borne au Lion alt. 1289 m incarne l’histoire tourmentée que connut la région au XVII ème siècle lors de son rattachement au royaume de France. Ce bloc de calcaire reste visible au lieu-dit des Magras, où subsiste une habitation de la même époque qui donne à ce paysage un air hors du commun. Dans cette solitude, difficile d’imaginer que la Borne au Lion, nommée autrefois Borne aux Trois Empires, soit posée sur un ancien axe de communication important. Classée monument historique elle délimitait pourtant les territoires des royaumes de France, d’Espagne (car la Franche-Comté appartenait alors à la couronne espagnole) et du duché de Savoie.

Elle porte encore la date de 1613 (traité d’Auxonne) et, sur ses faces, les écussons et emblèmes presque effacés des trois empires : les fleurs de lys de France, la croix savoyarde et le lion franc-comtois, duquel provient son nom actuel. De nombreuses bornes furent érigées dans le secteur après le traité de Lyon en 1601, traité par lequel Henri IV ajoutait au royaume de France la Bresse, le Bugey et le pays de Gex, suite au conflit avec le duché de Savoie. Cette dernière conservait la rive droite du Rhône, un territoire aboutissant à la borne par le passage de Creux Manant, encore dénommé aujourd’hui le chemin des Savoyards ou des Espagnols. Aujourd’hui la Borne au Lion marque la limite des départements du Jura et de l’Ain.

bornejura-6.jpg

Sortie du 14 novembre

Le Parmelan sous un beau ciel bleu au dessus de la mer de nuages

Sortie du 7 novembre

Refuge de CHAVAN – vallée verte – Bellevaux – la chévrerie

Claudius Felisaz, gardien de refuge et des traditions

Publié le 07/08/2014 à 14h00 – SEBASTIEN CUSIN Le Messager

Ayant décidé de changer de vie, l’ancien maire de Bellevaux est devenu une figure de la montagne.
La montagne permet, parfois, de faire de belles rencontres.
Au refuge de Chavan, magnifique chalet blotti sous les pointes de Chalune, Chavasse et la Haute Pointe, le maître des lieux, Claudius Felisaz, sait recevoir ses clients, qui sont autant d’invités tellement il met de la passion dans tout ce qu’il entreprend, en témoigne ce magnifique chalet reconstruit à l’identique.
Claudius se définit lui-même comme lugubre… Un terme bien péjoratif et très éloigné de la vérité quand on prend peine de gratter un peu la carapace de ce personnage aussi délicieux que mystérieux.
Architecte, maire de Bellevaux durant deux mandats, Claudius, alors âgé de 63 ans, a décidé, il y a sept ans, de changer de vie, de se retirer dans un monde, dans son monde, dont il rêvait depuis longtemps. Gardien à l’année de ce refuge situé à 1 600 mètres d’altitude, ses seuls voisins et amis sont, désormais, Firmin, un majestueux cerf, et Isidore, un chevreuil qui a résisté à plus de vingt saisons de chasse. Grand connaisseur de la faune, de la flore, cuisinier inventif, il utilise tous les ingrédients que lui donne dame Nature pour apprêter ses plats, mais surtout concocter de délicieux digestifs.
Montagnard averti, amoureux du Val d’Aoste, Claudius, à la fois philosophe et sage, hypnotise son auditoire grâce à une culture hors du commun. Il est à l’image de son chalet, sombre comme sa salle à manger où se côtoient bondieuseries, fables de La Fontaine, vieux grimoires ou photos d’animaux prises par lui-même, mystérieux comme sa « loge », repaire d’un autre temps, ou lumineux comme le dortoir, à l’étage, point d’observation privilégié pour guetter la faune.
Faire une halte au refuge de Chavan, c’est plonger dans un bain de jouvence, c’est oublier le temps, et c’est surtout réapprendre à savourer l’instant présent. Claudius fait souvent référence à Platon, parle aussi avec déchirement de la religion, mais toujours avec calme et pondération, dans un langage châtié.
La recette des cuissots de renards déglacés, narrés à l’envi, avec une précision autant chirurgicale qu’horlogère, aura été le point d’orgue d’une après-midi inoubliable. Une dernière chose : Claudius ne s’énerve jamais et lorsque vous lui demandez quelque chose, sa réponse est : «  Oui, dans vingt petites minutes. » Certains clients, sans doute rattrapés par le temps qui passe, n’ont pas su patienter et ont passé la porte. Tant (ou temps) mieux, a sans doute pensé Claudius, et nous aussi !

Sortie du 31 octobre

les Voirons

(D50, balcon du Léman, N-D des Voirons, Saut de la Pucelle,pointe de Brantaz

et retour par le monastère et le GR tour de la vallée Verte).

 

 

Sortie du 24 octobre

Montagne de Parves près de Belley

Sous l’ancien régime, Virignin et Brens constituaient la paroisse de Saint-Blaise. Saint Blaise est le saint patron de la commune et la Saint-Blaise était le jour de la «vogue» (fête patronnale).

Le fort de Pierre-Châtel, ancienne chartreuse, et le fort-les-Bancs constituaient un verrou défensif quand Virignin était poste-frontière.

Sortie du 17 octobre

Montremont (bon)

Sortie du 10 octobre

le mont de grange depuis Abondance ( le plus haut sommet du chablais)

 

 

Sortie du 3 octobre

la pointe de l'Arcalod depuis Seythenex

Sortie du 26 septembre

Les hauts forts de Morzine départ du lieu dit « les crêts »

 

 

Sortie du 19 septembre

Tête du Cabeau (près de Merdassier)

Sortie du lundi  6 juin

Le Colomby de Gex Départ parking du Pailly -chalets de la quible, des platières, branveau puis pic du Colomby 1688m. retour sur GR9 Montrond et Petit Montrond et retour parking. Dénivellée 950m

 

 Propositions de sorties pour la SAISON ESTIVALE 2016

Les lundis de MARS à JUIN

Les meulières du Mont de Vouan

Les croix du Semnoz

Le roc de L’Aigle

Le circuit des Tervelles

Le circuit des 3 cimes

Tour du mont Corsuet Les combes

Le Mollard de Don

Les monts d’Ain

La boucle des voûtes

Circuit des Châtaigniers

Le gros Foug

Circuit entre Challeix/Dardigny et les îles de Cartigny
suisse

Tour de la tête du Cabeau

PROPOSITIONS des sorties ETE en juillet/août/septembre

Le Mont Charvet (Vanoise) sur 2 jours
Le Buet 3096m sur 2 jours
La Tête du Coloney 2692m
Sentiers des Crêtes de Flaine 2208m
Le Jallouvre 2408m
Le Mont Joly 2525m
Le Plan de l’Aiguille Mer de Glace
Le Rocher Blanc 7 Laux 2927m
Les Hauts Forts 2464m
La Pointe de Bellegarde 2514m
L’Arcaloz 2217 m
Les 3 lacs de Montartier (Argentine)
La vogeale : entretien des chemins + écoveille
Les aiguillettes des Houches
Le Mont de Grange
Chapelle des Plagnes 1160
Tour du Mont-Aiguille Gresse en Vercors 3 ou 4 jours

Le Cirque de Saint-Même

Toutes ces randonnées ne sont pas programmées car elles se feront en fonction de la météo.

LES SORTIES RAQUETTES réalisées en 2016

DSCF16821. Chalet d’Ubine départ Vacheresse

2. Tour du Mont Bénand départ Bernex
DSCF1681 3. Chalet de Mayères départ Sallanches

4. La Chailla départ Morzine

5. Traversée du Charbon départ Faverges

6. Pointe de Tré le Saix départ Bellevaux

7. Tête noire Plateau des Glières départ Chez Gautard

8. Tête du Daney départ St Jean de sixt